Namur

GO TO SUMMER, 3ème édition, c’est parti !

Avec plus de 20 partenaires, la Ville de Namur invite cette année encore les élèves du secondaire à goûter au cocktail GO TO SUMMER qui mélange subtilement fête et respect de l’autre…

En 2016, 5 000 jeunes se sont réunis sur le Grognon ; en 2017, ils étaient presque 6 000 sur la place des Casernes. Une réussite pour la Ville et la vingtaine de partenaires qui ont construit l’événement Go To Summer. Le succès est d’autant plus grand qu’au-delà du succès du nombre de jeunes présents au rendez-vous, le pari de « faire la fête autrement » a été tenu !

Pour 2018, on prend les mêmes ingrédients et on recommence !

Ce sera le 21 juin, de 13h à 19h, sur la place des Casernes.

Go to summer souhaite encore une fois féliciter les jeunes étudiants du secondaires pour la fin de leurs examens en leur proposant de faire la fête autrement.

MAIS Go to summer, c’est bien plus que de l’occupationnel, ou un jour d’animation unique, c’est un concept. Tu as fini tes examens, félicitations ! Mais faire la fête signifie aussi respect de soi et des autres. Go to summer c’est la prévention sur le long terme et une multitude de partenariats noués autour de ce projet et qui perdure au fil de l’année.

Programme des animations

Au programme, côté animations ludiques, la désormais colorz party ainsi que des animations gonflables – elastarun, extreme demolition ball, rock and roll – et d’autres, plus sportives comme le vélo spinning seront proposées aux jeunes.

Tandis que sur la scène, côté programmation musicale : Gaétan Bartosz assurera l’animation. Différents DJ se succèderont – Evotia, MN10 et Oxoon – aux côtés d’artistes locaux : Black Panthers, Duss et We are.

 " Faire la fête autrement "

La prévention urbaine comme objectif

Les fameux jours blancs, période creuse pour les élèves de l’enseignement secondaire, entre la fin de leurs examens et la remise de leurs bulletins riment souvent avec longues journées à occuper. La Ville voit ses écoles fermées et leurs élèves impatients de se retrouver entre copains, de se relâcher après des examens souvent éprouvants. Les consommations importantes d’alcool et autres produits stupéfiants, les attroupements bruyants ne sont pas un dénouement inéluctable. Il est possible de faire la fête autrement : de façon responsable et sans incivilité.

Dans le centre-ville, plusieurs acteurs sont responsables de cette prévention urbaine. Les Gardiens de la Paix et la Police bien sûr mais aussi les stewards de GAU, les agents de l’environnement, la brigade horodateurs… Le Groupe de Prévention sociale est un des nouveaux acteurs de terrain de la Ville de Namur.

Le Groupe de Prévention sociale

Le GPS est né en 2015 à Namur, il travaille dans un objectif de prévention urbaine. Il constate les nuisances sociales, identifie ce qui produit une insécurité dans l’objectif de rendre l’espace public agréable à vivre pour tous. Le GPS travaille sur plusieurs bases, certaines sont objectives (PSSP, DLS, constats de police, plaintes…), d’autres plutôt liées à des sentiments, celui d’insécurité par exemple. L’écho du terrain est évidemment essentiel. A l’issue de zonages qui permettent d’observer, de rencontrer, d’écouter, les GPS rédigent des diagnostics et établissent des rapports. En matière de prévention urbaine, il est important d’être attentif aux détails comme aux incivilités plus importantes, il s’agit de consigner autant de stationnement sauvage que les actes ou comportements qui génèrent de l’insécurité, la délinquance, la violence verbale, mais aussi les attroupements, le bruit, les immondices… Des actions s’en suivront avec d’autres acteurs.

Sur base de ces diagnostics, constats, zonages, il est rapidement apparu que les actions devaient être menées surtout dans le centre-ville et à destination d’un public jeune.

Go to summer, c’est parti de ce constat concernant les jeunes, jours blancs et le centre-ville. Le Groupe de Prévention sociale créé en 2015 a tout de suite orienté ses premières réflexions sur cette problématique. Il s’est fait accompagner d’associations œuvrant déjà dans le domaine de la prévention et à destination des jeunes pour organiser le premier Go To Summer en 2016.

Un concept : sensibilisation et responsabilisation

Go to summer c’est un concept rassurant pour les parents vu l’encadrement lié à la sécurité et à la responsabilisation qui l’entoure.

La prévention et la sécurité sur le site

La sécurité et le sentiment de sécurité se travaillent d’abord positivement en félicitant et en encourageant tous les bons comportements. Aussi, le Groupe de Prévention sociale s’attache à véhiculer d’abord des messages positifs avant de parler des interdits.

Des équipes mobiles pour la prévention

Tous les membres des associations sont responsables et attentifs aux jeunes sur le site. Une charte éthique a d’ailleurs été rédigée et signée par eux. Si chaque partenaire garde ses prérogatives et messages propres, ils partagent tous ensemble le projet d’aider les jeunes à « faire la fête en se respectant et en respectant les autres ». Les Gardiens de la Paix et stewards urbains de GAU effectuent des tournantes sur le site et ses abords en permanence.

Des équipes sont également présentes ailleurs en ville dans les lieux stratégiques comme les halages de Sambre pour expliquer aux jeunes le message de Go to summer : « faire la fête autrement » ce n’est pas que le 21 juin ni uniquement sur le parking des Casernes.

Tous ces acteurs de la prévention que sont le GPS, les Gardiens de la Paix et les stewards de GAU sillonnent déjà le centre-ville avec ce message préventif. Les Gardiens de la Paix sont d’ailleurs assermentés depuis avril 2018 et donc habilités à sanctionner les comportements tels que la consommation d’alcool sur la voie publique.

Il est important que les jeunes comprennent que la consommation sur la voie publique n’est pas autorisée.

La Police, partenaire de l’événement, les pompiers et la Croix-Rouge sécuriseront le site avec l’aide d’un service de sécurité.

Le village associatif

Il sera situé à l’entrée du site. Tous les secteurs sont représentés en matière de sensibilisation et de prévention au sujet des drogues, de l’alcool, de la consommation de psychotropes, de la sécurité routière, de la sexualité, du respect de l’autre, du sport et de la santé... Sous forme d’animations ludiques, de questions réponses, de jeux sportifs et grâce à de nombreux cadeaux, les jeunes pourront profiter de cet espace plus calme pour rencontrer ces associations de terrain.