Namur

Réunis ce jeudi 8 novembre à l’invitation du Président de la section locale du cdH Thibaut NANIOT, les membres du Comité du cdH local et les candidats engagés lors du dernier scrutin communal et provincial ont validé la proposition faite par le chef de file du cdH namurois, Maxime PREVOT, quant aux responsabilités qui seront assumées par nos élus.

Pour rappel, lors de ce dernier double scrutin, le cdH de Namur-Ville a été largement conforté comme premier parti de la capitale wallonne, conservant l’intégralité de ses 16 sièges avec près de 30% des votes des électeurs, et a également maintenu ses deux sièges de conseillers provinciaux dans le canton, avec un score remarquable réalisé par la députée sortante Geneviève LAZARON (2ème score tous partis confondus de toute la province).

Au soir du scrutin, un accord de majorité communale a été conclu entre le cdH, ECOLO et le MR. Il échoit à notre parti trois mandats d’échevins en sus du poste de Bourgmestre, la présidence du Conseil communal ainsi que les présidences du CCR /Théâtre de Namur, de GAU, de la SONEFA, de l’Office du Tourisme (OTN), de l’ALE, de la CCATM et de la Cité des Métiers.

Un accord de majorité provinciale MR-cdH-DéFI a pour sa part été conclu ce mercredi 7 novembre, garantissant au cdH une responsabilité de député provincial et les présidences du BEP (coupole), du BEP Crematorium et de IMAJE.

Conformément à la proposition formulée par M. PREVOT et validée avec enthousiasme par le Comité élargi du cdH local, les responsabilités seront assumées comme suit :